Contenus
Productivité Innovation

Canadel: croître avec succès grâce à la transformation numérique

Études de cas - 2022/07/12
Productivité Innovation

Canadel, une entreprise familiale fondée en 1982, est l’un des plus importants manufacturiers de mobilier de salle à manger en Amérique du Nord. Chaque semaine, ce sont plus de 5 700 chaises et quelque 1 000 tables qui sortent de son usine de Louiseville. Ses meubles sont vendus chez plus de 1 200 détaillants au Canada et aux États-Unis.

C’est en 2014 que l’entreprise a entrepris sa transformation technologique pour accroître sa capacité de production et mieux faire face à la croissance de la demande.


Apprentissages clés


1.Attention de voir trop grand dès le départ

Mener plusieurs projets technologiques en même temps peut entraîner des complications. Il est alors difficile d’identifier les priorités, de gérer efficacement les ressources et de respecter les délais. Le risque d’échec est alors grand. «Il vaut mieux commencer avec de petits projets qui vont mener à un succès, conseille André Giguère, président-directeur général. Même s’il faut avoir une vision globale de ce qu’il y a à faire, il est préférable de terminer un projet avant de passer à un autre. Je parle en connaissance de cause. On est parfois allés un peu trop vite et cela ne nous a pas bien servis.»


2.Développer une expertise technologique à l’interne, c’est essentiel

Il est important de former une équipe qui se consacrera à l’intégration des technologies et qui travaillera conjointement avec le consultant. Elle sera ainsi en mesure de prendre le relais une fois le mandat de ce dernier terminé pour régler les problèmes au fur et à mesure et apporter les améliorations nécessaires. «Il faut s’approprier le projet et développer le savoir à l’interne pour acquérir une autonomie dans le déploiement des technologies», soutient André Giguère.


3.Il ne faut pas oublier de mettre à niveau les infrastructures informatiques

Prendre le virage de l’usine 4.0 impose, un jour ou l’autre, de consolider la capacité numérique de l’entreprise. Canadel a dû revoir toute son infrastructure informatique pour, entre autres, augmenter la puissance de ses serveurs, changer et renforcer le système de câblage dans ses usines et optimiser sa bande passante. Faute d’avoir fait une analyse approfondie de ses besoins dès le départ, l’entreprise a dû procéder à ce chantier alors que sa transformation était bien amorcée. Une erreur à éviter.

Productivité Innovation


Le défi

En 2014, Canadel a fait face à une augmentation de la demande pour ses chaises rembourrées. Elle qui confiait le rembourrage à un fournisseur externe a trouvé plus rentable de rapatrier cette activité à l’interne. Le virage vers l’automatisation s’est donc imposé pour améliorer sa productivité et pallier les difficultés de recrutement qui étaient grandissantes.


La solution

Depuis 2014, Canadel a mené cinq projets d’innovation technologique. Elle s’est d’abord dotée d’une table à commande numérique pour découper le tissu et d’un système d’entreposage et de récupération automatisé (AS/RS). En plus d’améliorer la productivité, ce système a éliminé la manutention des lourds rouleaux de tissu plusieurs fois par jour, ce qui a réduit les risques de blessures. L’entreprise a aussi pu réduire les pertes de tissu de 18%.

Elle a ensuite acquis quelques dizaines de véhicules à guidage automatique (AGV) qui sont chargés du transport des chaises entre les différents services de l’usine. Un système de géolocalisation a éventuellement été ajouté pour mieux les répartir sur le plancher. Canadel a aussi fait l’acquisition d’un autre système AS/RS robotisé qui a permis de réduire les erreurs d’assemblage des sièges selon les différents modèles de chaises. L’installation d’une cinquantaine de lecteurs RFID (Radio Fréquence Identification) dans l’usine a, quant à lui, permis de suivre à la trace les différents produits selon l’étape de fabrication.

Plus récemment, Canadel s’est doté d’un logiciel de gestion électronique de documents (Viridem) qui permet l’automatisation d’une foule d’opérations (gestion des comptes payables et recevables, gestion des commandes, etc.) et élimine l’usage du papier.

Chacun de ces projets a permis d’augmenter la cadence de production, d’améliorer la qualité des produits, d’éliminer les tâches répétitives ou à risque de blessures et de réduire les besoins de main-d’œuvre. La prochaine étape sera l’intégration de l’intelligence artificielle pour une meilleure gestion des données reliées aux ventes, à la production, entre autres.


L’application

Dès le début, Canadel a développé un partenariat avec Noovelia, un fournisseur de solutions de numérisation et d’automatisation qui a conçu sur mesure les différentes technologies utilisées par le fabricant. Des réunions hebdomadaires avec le chargé de projet facilitent le suivi des projets en marche et aident à planifier les améliorations possibles. C’est aussi dans le cadre de ces rencontres que sont planifiés les projets à venir en fonction des problématiques à résoudre.


Les étapes clés d’une démarche d’innovation

  • Définir les cibles d’innovation.
  • Se doter d’un plan d’action.
  • Identifier les problématiques susceptibles d’entraver la démarche et y remédier.
  • Choisir son portefeuille de projets.
  • Déterminer des livrables réalistes pour chacun.
  • Trouver le financement nécessaire pour réaliser les projets.
  • Développer les projets retenus.

Les conditions de succès

Avant même d’entamer sa transformation, Canadel a pris soin de développer un plan de communication pour bien préparer les employés aux changements. Au lieu de montrer de la résistance, ils ont ainsi bien accueilli l’arrivée des premières machines, notamment les AGV qui se chargent de tâches sans valeur ajoutée. Cette communication directe avec les différentes équipes amoindrit également les difficultés liées à l’intégration et au rodage des différentes technologies.

Découvrez les alliés

Investissement Québec – CRIQ

Investissement Québec CRIQ

Le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ), qui est maintenant intégré à Investissement Québec, offre aux entreprises manufacturières des services d’experts pour lesaider à accélérer leurs investissements et pour accroître leur productivité, leur compétitivité et leur performance environnementale.

Pour plus d’information, visitez le site officiel.

Le Regroupement des entreprises en automatisation industrielle

Le Regroupement des entreprises en automatisation industrielle

Le REAI aide les entreprises qui sont à la recherche de solutions d’automatisation. Il vient de lancer l’Usine bleue, une plateforme web qui favorise le jumelage intelligent avec des fournisseurs pouvant les soutenir dans leur démarche d’innovation. 

Pour plus d’information, visitez le site officiel.

Productivité Innovation

Productivité innovation | Une initiative d'Investissement Québec

Cette initiative d’Investissement Québec offre du financement de même que de l’accompagnement stratégique et technologique pour les entreprises ayant des projets innovants, que ce soit en matière d’automatisation, de numérisation, de robotisation et d’intelligence artificielle. Elle succède au programme Manufacturiers innovants. 

Pour plus d’information, visitez le site officiel.

EntreChefs PME

Logo EntreChefs PME
EntreChefs PME, le nouveau Groupement des chefs d’entreprise, est le premier réseau francophone dédié au partage d’expériences pour les entrepreneur·e·s-chef·fe·s. Guidé par ses valeurs d’entraide et de progression depuis 1974, ce réseau de 2 000 membres, répartis dans 235 clubs, est la référence incontournable dans l’appui de ces leaders. Ensemble, ils se surpassent afin de renforcer le tissu entrepreneurial.

Pour plus d’information, visitez le site officiel.