Contenus
Productivité Innovation

Kinova en marche vers l’usine 4.0

Études de cas - 2020/12/01
Productivité Innovation

Résumé de la problématique

Kinova conçoit et fabrique des bras robotisés qui sont vendus dans une quarantaine de pays. Elle dessert le secteur médical, que ce soit pour la réadaptation des personnes ou l’amélioration des techniques de chirurgie médicales, de même que différentes industries où ses robots ultralégers et mobiles aident à automatiser des tâches. Fondée en 2006, l’entreprise de Boisbriand a connu une croissance rapide en diversifiant ses marchés. Elle a entrepris une démarche d’innovation pour se doter des outils technologiques de l’usine intelligente. 

Apprentissages clés

  1. Déployer l’automatisation au sein de son usine doit se faire par étape
    Il est préférable de mener une série de petits projets et de les réussir plutôt que de procéder à une transformation complète de son usine. Il faut aussi s’assurer d’avoir le temps, les équipes et le financement nécessaires pour mener à bien les différentes initiatives et atteindre le résultat désiré.
  2. L’implantation des technologies représente un défi à la fois humain et technique
    L’entreprise doit s’assurer d’impliquer les employés dans chaque projet de transformation dans le but de faciliter l’adoption des nouvelles façons de travailler. Il y aura des ajustements à faire, des problèmes techniques à résoudre, et tout cela pendant que la production se poursuit. 
  3. L’intégration logicielle est plus complexe à réaliser qu’on le pense
    L’entreprise s’est dotée d’un système d’entreposage vertical automatisé qui lui procure un important gain d’espace et facilite la gestion de l’inventaire. Elle a toutefois dû déployer d’importants efforts pour l’intégrer à son système ERP, puisque le manufacturier et le développeur logiciel se trouvaient sur deux continents différents, plus précisément aux États-Unis et en Italie.

Le défi

Même si Kinova est un leader dans la conception de bras robotisés, ses méthodes de fabrication étaient plutôt artisanales. Elle a entrepris de devenir une usine 4.0 pour être plus efficace, réduire ses frais d’exploitation et augmenter sa rentabilité. Son objectif est d’interconnecter et d’automatiser ses processus. Le projet est d’autant plus stratégique pour Kinova qu’elle prépare le lancement d’un nouveau produit en 2021 dans un segment de marché encore inexploré pour elle.

La solution

En 2018, Kinova a fait appel à Investissement Québec. L’entreprise a ainsi bénéficié d’un accompagnement pour élaborer un plan stratégique et d’un soutien financier qui lui a permis d’agrandir son usine, décuplant son espace pour atteindre une superficie de 20 000 pi2. Elle a de plus investi dans différentes initiatives comme l’intégration d’un système d’entreposage vertical automatisé, aussi connu sous l’acronyme VLM pour Vertical Lift Module System, et le développement d’un système d’exécution manufacturière ou MES pour Manufacturing Execution System

L’application

Grâce au VLM, Kinova a récupéré plus de 80 % d’espace d’entreposage dans son usine. Elle dispose donc d’une plus grande superficie pour la fabrication, ce qui lui permet d’augmenter sa production. 

L’entreprise a également réussi à faire des gains sur le plan de la gestion. Il y a moins de supervision à effectuer puisque des tâches d’assemblage ont été automatisées et numérisées, ce qui permet de recueillir toute l’information sur ce qui est fait, par qui et à quel moment.  

Son MES lui a aussi permis d’avoir une traçabilité complète des opérations d’assemblage des robots destinés au secteur médical, une obligation imposée par la norme ISO 13485 adoptée par l’agence américaine Food and Drug Administration (FDA) qui règlemente les dispositifs médicaux. Un défi réalisé avec succès.

Les étapes clés d’une démarche d’innovation

  • Fixer les cibles d’innovation
  • Se doter d’un plan d’action
  • Identifier les problématiques susceptibles d’entraver la démarche et y remédier
  • Choisir son portefeuille de projets
  • Déterminer des livrables réalistes pour chacun
  • Trouver le financement nécessaire pour réaliser les projets
  • Développer les projets retenus

Les conditions de succès

Dans sa démarche d’innovation, l’entreprise a misé sur ses quelque 180 employés pour déployer l’automatisation de ses procédés de fabrication et développer des solutions technologiques. Une gestion efficace du changement a permis de rallier tout le monde. Ils ont réussi à transformer et même à bonifier les postes, ce qui contribue à la rétention du personnel et rend l’entreprise plus attrayante pour recruter les talents dont elle a besoin.

Découvrez les alliés

Productivité Innovation

Productivité innovation | Une initiative d'Investissement Québec

Cette initiative d’Investissement Québec offre du financement de même que de l’accompagnement stratégique et technologique pour les entreprises ayant des projets innovants, que ce soit en matière d’automatisation, de numérisation, de robotisation et d’intelligence artificielle. Elle succède au programme Manufacturiers innovants. 

Pour plus d’information, visitez le site officiel.

Investissement Québec – CRIQ

Investissement Québec CRIQ

Le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ), qui est maintenant intégré à Investissement Québec, offre aux entreprises manufacturières des services d’experts pour les aider à accélérer leurs investissements et pour accroître leur productivité, leur compétitivité et leur performance environnementale.

Pour plus d’information, visitez le site officiel.

Le Regroupement des entreprises en automatisation industrielle

Le Regroupement des entreprises en automatisation industrielle

Le REAI aide les entreprises qui sont à la recherche de solutions d’automatisation. Il vient de lancer l’Usine bleue, une plateforme web qui favorise le jumelage intelligent avec des fournisseurs pouvant les soutenir dans leur démarche d’innovation. 

Pour plus d’information, visitez le site officiel.